2018 Sommaire de la distribution

mois à l'unité annualisé date de référence payable date de

2017 Sommaire de la distribution

mois à l'unité annualisé date de référence payable date de

2016 Sommaire de la distribution

mois à l'unité annualisé date de référence payable date de

2015 Sommaire de la distribution

mois à l'unité annualisé date de référence payable date de

2014 Sommaire de la distribution

mois à l'unité annualisé date de référence payable date de

2013 Sommaire de la distribution

mois à l'unité annualisé date de référence payable date de

Sommaire de la distribution mensuelle

La Fiducie a suspendu le régime de réinvestissement de dividendes (RRD), en vigueur le 29 février 2008. Une notification en ce sens a été envoyée par la poste aux participants du régime le 15 février 2008 (consulter la Notification de suspension).

Le régime de réinvestissement de dividendes prévoit une équité efficace et rentable s’inscrivant dans la stratégie de financement de la Fiducie. Toutefois, compte tenu de ses liquidités actuelles et de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités, la Fiducie ne nécessite désormais plus cette source de financement. La Fiducie pourrait dans le futur rétablir le régime de réinvestissement de dividendes pour financer, au besoin, des activités d'investissement. Pour plus de renseignements sur l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités, veuillez vous reporter à la notice à la rubrique « Strategy for Growth-Normal Course Issuer Bid » de la notice annuelle de renouvellement de la Fiducie, dont un exemplaire est disponible ici.

La suspension du régime de réinvestissement de dividendes ne fera pas varier le montant des distributions et les porteurs de parts continueront de recevoir la distribution courante, tel que déclaré.

Les porteurs de parts doivent envisager les répercussions fiscales de leur participation antérieure au RRD ; les renseignements contenus ci-dessous devraient aider les porteurs à ce sujet.

Incidences fiscales fédérales canadiennes pour les participants du RRD

Réinvestissement des dividendes

Les porteurs de parts doivent envisager les répercussions fiscales de leur participation antérieure au RRD. En général, lorsque les participants choisissent d'accumuler des parts supplémentaires en vertu du régime de réinvestissement de dividendes, ils réinvestissent leurs distributions dans des parts additionnelles à environ 97 % du cours moyen des parts (une description du RRD peut être consultée sur le site Web de la Fiducie à l'adresse www.bwalk.com/Content/Investors/BREIT-DRIP.pdf).

L'Agence du revenu du Canada (l'« ARC ») soutient généralement qu'en vertu du RRD, où la juste valeur marchande des parts acquises est supérieure au prix d'achat, la différence constitue un gain qui doit être inclus dans la déclaration de revenus du participant. Le coût des parts acquises en vertu du RRD est le montant réinvesti plus le montant du gain. Une moyenne sera établie entre les parts acquises en vertu du RRD et les autres parts détenues par le participant pour déterminer le prix de base rajusté de toutes les parts du participant. Les gains ou les pertes en capital découlant de la vente des parts du participant seront évalués en fonction du prix de base rajusté de l'ensemble de ses parts.

Régime de réinvestissement de dividendes (« RRD »)

Afin d'encourager la participation et récompenser les porteurs de parts, les investisseurs participant au régime de réinvestissement de dividendes (« RRD ») continueront de bénéficier d’une prime représentant 3 % du montant de leur distribution en espèces réinvesties en vertu du régime.